Du 7 au 30 juillet 2017 – Programmation Chapelle du Verbe Incarné – AVIGNON OFF

Du 7 au 30 juillet
Programmation TOMA 2017 /  AVIGNON OFF
Théatre de La Chapelle Du Verbe Incarné
21G Rue des Lices, 84000 Avignon

Photo Denis Rion

Du 8 au 12 juillet 12h30
Dansez ! #1 – Principe de précaution – 8 au 12 juillet
Danse – Guadeloupe / Martinique
Chorégraphie et interprétation Myriam Soulanges et Marlène Myrtil


Du 15 au 19 juillet 12h30
Dansez ! #2 – Ré(z)oné – 15 au 19 juillet
Danse – Guadeloupe
Création et interprétation Jean-Claude Bardu et Hubert Petit-Phar


Du 22 au 26 juillet 12h30
Dansez ! #3 – Kawral
Danse – Belgique Burkina Faso
Chorégraphie Salia Sanou
Direction musicale Laurent Blondiau


Du 7 au 30 juillet 13h50 – Relâches les 13, 20, 27 juillet
Cyclones
Théâtre – Martinique
De Daniely Francisque
Mise en scène Patrice Le Namouric
Avec Daniely Francisque Leyna, Gloriah Bonheur Aline


Du 7 au 30 juillet 15h25 – Relâches les 13, 20, 27 juillet
Vivre vite – Hériter/Mériter
Théâtre – Guyane
Conception et mise en scène Ricardo Lopez Munoz
Avec Emmelyne Octavie et Yokiendy Siffrard


Du 7 au 30 juillet 17h25 – Relâches les 13, 20, 27 juillet
Têtes d’affiche
Danse – France / Diaspora
Chorégraphie Bouba Landrille Tchouda
Avec Sophie Carlin, Tom Guichard, Nicolas Majou, Mélisa Noël, Jean-Yves Ranaivoson, Bouba Landrille Tchouda


Du 7 au 30 juillet 19h00 – Relâches les 13, 20, 27 juillet
JAZ
Théâtre Musical – Paris
De Koffi Kwahulé
Mise en scène Alexandre Zeff
Avec Ludmilla Dabo, Gilles Normand, Franck Perrolle, Louis Jeffroy, Arthur Des Ligneris


Du 7 au 30 juillet 20h35 – Relâches les 13, 20, 27 juillet
Encre Noire
Théâtre – Guadeloupe
Textes de Aimé Césaire, Léon Gontran Damas, Édouard Glissant, Frantz Fanon, Léopold Sédar Senghor, Thomas Sankara, Nelson Mandela, Jean-Marie Adiaffi, Joby Bernabé, René Depestre, Guy Tirolien, Patrick Rilcy, Camara Laye, Sonny Rupaire, Francis Bebey, Patrice Lumumba
Mise en scène Éric Checco
Avec Filip Calodat, Nicolas Mouen, Tania Jovial, Didier Andenas


Mercredi 12 juillet 2017 à 10h15
Universités d’été – Scènes et dramaturgies Afro-contemporaines
Danser les corps enfouis : de la rue à la scène contemporaine
Réflexions, avec des danseurs et des krumpeurs, autour de la théâtralité des expressions chorégraphiques afro-contemporaines traversées par les influences hip hop venues de la rue tout en travaillant sur une mémoire du corps à libérer.
10h00 : accueil Café
Performances krump et projections
10h15 : Conférence de Sylvie Chalaye avec l’intervention de Bintou Dembélé autour du krump et de la scène contemporaine suivie d’une table ronde avec Salia Sanou, Kettly Noël, Bouba Landrille Tchouda, Abdou N’gom et les krumpeurs Wolf et Cyborg
Performances et clôture


Dimanche 16 juillet à 10h15
Les Ecrans du Tout-Monde – Rencontre : la pensée d’Edouard Glissant
Mondialité, créolisation, archipel, Relation, opacité, pensée du tremblement
Projection d’entretiens inédits avec Édouard Glissant, réalisés par Manthia Diawara
Rencontre : Patrick Chamoiseau et Manthia Diawara reviennent sur les concepts qui structurent la pensée d’Edouard Glissant et sa vision du monde.


Lundi 17 juillet à 10h15
Les Ecrans du Tout-Monde – YAM
YAM, Quand l’igname raconte l’homme
Documentaire, 52 min
Réalisé par Dominique Roberjot et Christine Della
Production Latitude 21 Pacific
Présenté par Wallès Kotra
À travers le regard de l’igname, nous plongeons au cœur de la culture mélanésienne, de l’histoire des hommes de la Nouvelle-Calédonie à la Papouasie-Nouvelle-Guinée, en passant par les Îles Salomon et le Vanuatu.
Premier film documentaire du Réseau de Télévisions de la Mélanésie (Nouvelle-Calédonie, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Iles Salomon, Vanuatu)


Mardi 18 juillet à 10h15
Les Ecrans du Tout-Monde – Hommage à Abdelwahab Meddeb
Diffusion d’archives, projections et lectures extraites de Carnets de voyage (inédit) de Abdelwahab Meddeb
Avec Hind Meddeb (réalisatrice) et Marie-José Mondzain (philosophe, Confiscation des mots des images et du temps, Ed. Des Liens qui Libèrent, 2017)
Écrivain et poète tunisien, Adbelwahab Meddeb (1946-2014) est un penseur de la tolérance et de l’ouverture aux autres. Connu pour ses positions progressistes au sujet de l’Islam, il est avant tout un défenseur des mots et de la littérature.


Jeudi 20 juillet
Le TOMA fête sa 20e édition
10h45 Accueil café
11h00 Patrick Chamoiseau présente La matière de l’absence (Seuil 2016)
Lecture d’extraits par Isabelle Fruleux
A partir de la mort de sa mère, l’écrivain visite l’histoire encore méconnue des Antilles, leurs genèses, leurs rituels, leurs modes de vie. Dialoguant avec sa sœur, dite « la Baronne », il évoque, avec tendresse, humour et profondeur, la poétique de tout un monde qui dépasse le cercle familial et nous initie à un bel art de vivre.
12h30 Projection de Henri Guédon, l’art et la liberté (documentaire, 52’)
Production Axe Sud
Réalisation Jean-Marc Gosse
Musicien, plasticien, ami qui nous a offert le logo du Toma.
15h30 Scène ouverte
Vous êtes artiste, amateur.trice, professionnel.le ? Venez partager avec nous vos inspirations sur les planches du Théâtre de La Chapelle du Verbe Incarné
18h00 Moi et mes grandes Histoires de bananes, riz, tomates, chocolats et patates (aussi de téléphone)
Une performance cuisinée d’Eva Doumbia accompagnée de Lionel Elian
19h30 – Performance d’Habdaphaï
20h00 – et maintenant dansez, chantez et partagez !
Clôture de notre journée festive en musique


Du 7 au 30 juillet
Prière de ne pas effacer
Exposition de dessins et de livres sculptures d’Habdaphaï
Entrée libre
De 12h à 20h00 à la Petite Chapelle – en face du Théâtre de La Chapelle Du Verbe Incarné – 60 rue des Lices 84000 Avignon
« La rencontre pour moi est une base fondamentale de mon moi et de mon travail. Aller à la confrontation des émotions construit mon univers, je suis debout enraciné comme le vieux nègre sous le tamarinier dialogue avec le dessein de son positionnement de cet espace Caraïbe, lieu où toute les formes de syncrétismes coudoyés en un regard des histoires embouties dans les traces des mémoires…. J’essaie de faire une approche technique, esthétique et spirituelle de cette contenance qu’est la Martinique, forme de subsistance pour l’émancipation de mon entité concise de vie.
Habdaphaï
Né à Fort de France, Habdaphaï, peintre, performeur, vidéaste est nourri d’une culture syncrétique. Il axe ses recherches sur l’être martiniquais, le « multimétissage », le sacré. Il aime travailler en séries : Porteur de poissons, Identité des identités, Rhinoloup, Porteur de mots….Récemment le Land Art (du Nord Martinique à la Franche Comté) est entré dans son univers avec de nombreuses installations.

Plus d’infos sur www.verbeincarne.fr

Vous aimerez aussi...